L’ ACADEMIE DIPLOMATIQUE AFRICAINE (ADA) EN PARTENARIAT AVEC MINISTERE DE L’EMPLOI DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE L’APPRENTISSAGE ET DE L’INSERTION
CENTRE SECTORIEL DE FORMATION PROFESSIONNELLE AUX METIERS DE LA MECANIQUE ET DES ENGINS MOTORISES (CSFP-MEM)
ET SOCIAL CHANGE FACTORY (SCF)

F1 IN SCHOOLS AU SENEGAL
PRÉSENTATION

Historique et description du programme

F1 in Schools Limited est une société à but non lucratif. Créée en partenariat avec la FOM et des partenaires engagés, elle vise à proposer une expérience d’enseignement passionnante, qui n’en reste pas moins exigeante, en s’appuyant sur le pouvoir d’attraction de la Formule Un.
Initialement lancée en 2000 dans huit établissements scolaires du Royaume-Uni, elle compte aujourd’hui 26 000 écoles partenaires réparties dans 51 pays dans le monde.

Concours de STEM le plus important et le plus stimulant au monde, le Programme F1 in Schools est un challenge pluridisciplinaire destiné à des élèves de 9 à 19 ans (un nouveau programme pour les écoles primaires pour les 5/9 ans vient d’être lancé). Réunis en équipe, ils travaillent à l’aide de logiciels de CFAO et se forment à la gestion de projet, la conception, l’étude, la fabrication et les essais de voitures de F1 miniatures à air comprimé qu’ils font ensuite courir sur une piste d’une longueur de 20 mètres. Dans le cadre de ce projet, selon le niveau, les équipes sont tenues de trouver des sponsors et de gérer leur budget de manière à pouvoir financer leurs activités de recherche, de marketing et de développement de leur image de marque, ainsi que leurs déplacements et leur hébergement.

Le F1 in Schools STEM Challenge vise à relever le niveau dans les écoles, à favoriser la réussite des élèves dans les domaines liés aux sciences, à la technologie, à l’ingénierie et aux mathématiques (STIM en français), et à former la génération d’ingénieurs, de techniciens, de chercheurs et d’entrepreneurs de demain. Grâce à une démarche locale, nous encourageons activement des élèves de tous horizons à participer au Challenge en fixant des objectifs réalistes et en proposant différents niveaux d’accès, ce qui les aide à développer leurs compétences au fil de leur progression d’un niveau à l’autre.

Le Challenge se veut universel ; il s’adresse à des élèves de 5 à 19 ans de tous milieux sociaux, quelles que soient leurs aptitudes, et aussi bien aux filles qu’aux garçons. Les élèves étant tenus de former des équipes pour pouvoir participer à la compétition, les moins doués sur le plan scolaire peuvent mettre en valeur leurs aptitudes et connaissances pratiques en tant que membres de l’équipe.

Le Programme F1 in Schools fait le lien entre le monde de l’éducation et les compétences nécessaires aux élèves à la fois dans la vie courante et pour trouver un emploi. D’anciens élèves ayant pris part au Programme ont intégré des entreprises automobiles et des équipes de sport automobile (des études de cas peuvent être consultées en la matière), et certains ont fait des stages auprès d’écuries de Formule Un, ce qui témoigne de la formidable capacité du Programme F1 in Schools à mettre en valeur le talent pour atteindre le plus haut niveau.

LE CONCEPT DE CHALLENGE F1 IN SCHOOLS

Réunis en équipes de 3 à 6 membres, les élèves se voient chacun attribuer un rôle. Ensemble, ils définissent un projet, établissent un plan de développement et recherchent des sponsors. Les équipes sont encouragées à collaborer et à nouer des relations commerciales avec l’industrie. À l’aide d’un logiciel de conception assistée par ordinateur en trois dimensions (CAO 3D), elles conçoivent une voiture de Formule Un miniature, puis analysent son coefficient de traînée aérodynamique au moyen d’une soufflerie virtuelle et d’un logiciel de calcul de dynamique des fluides (CFD).

À l’aide d’un logiciel de fabrication assistée par ordinateur en trois dimensions (FAO 3D), les équipes définissent ensuite la stratégie d’usinage la plus adaptée pour fabriquer la voiture au moyen d’une machine-outil à commande numérique. Des essais en soufflerie et à l’aide de fumées sont également réalisés pour tester l’aérodynamique de la voiture. Vient alors le moment de la course elle-même, à plus de 70 km/h. Les voitures roulent côte à côte sur une piste en ligne droite d’une longueur de 20 m. Les critères d’évaluation du jury portent non seulement sur la vitesse de la voiture mais aussi sur les différents éléments témoignant de son mode de conception, ainsi que sur l’exposé oral de l’équipe, son argumentaire en termes de marketing et son présentoir dans « les stands ». Les équipes s’affrontent aux niveaux régional, national et international dans le but de remporter le trophée de Champion du Monde F1 in Schools.

F1 IN SCHOOLS ACADEMY  LE CONCEPT

La F1 in Schools Academy se veut un centre d’excellence, un pôle de développement pour les écoles locales participant au Programme F1 in Schools ; elle offre le savoir-faire, l’appui pédagogique et l’accès aux équipements nécessaires pour « Fabriquer, tester et faire courir » une voiture de Formule 1 miniature, lesquels sont rarement disponibles dans les écoles.

Les équipes peuvent ensuite se rendre à l’antenne locale de la F1 in Schools Academy pour assister à la fabrication de leur voiture à l’aide d’une machine-outil à commande numérique (complétée par des imprimantes 3D pour les roues et les ailerons), des tests de vitesse et de
performance de la maquette finale étant réalisés au moyen du « Air Trace Visualisation System » (système de visualisation des écoulements aérodynamiques) et de la « F1 Race Track » (piste de F1 miniature).

Outre l’accès aux équipements et aux ressources, la F1 in Schools Academy peut aussi aider les écoles participantes dans chaque aspect du Challenge, des élèves résidents pouvant encadrer des équipes locales
de différentes manières, par exemple en organisant des ateliers ou des visites scolaires.
Cette collaboration est également enrichissante
pour les enseignants car elle leur permet d’accéder aux toutes dernières technologies de CFAO (conception et fabrication assistées par ordinateur).

Par la suite, les élèves peuvent se mesurer à d’autres équipes de leur propre école ou à des équipes d’autres écoles partenaires au niveau
local. Puis elles peuvent participer aux Finales régionales et, en cas de victoire, accéder à la Finale nationale, où une nouvelle victoire leur permettra de représenter leur pays à la Finale mondiale : les « F1 in Schools World Finals ».
La collaboration entre la F1 in Schools Academy et les établissements scolaires au niveau local est essentielle en termes de motivation et de réussite ; elle permet aux élèves de s’épanouir et d’acquérir des connaissances tant théoriques que pratiques. Outre les compétences liées aux STEM, participer au Challenge est source de nombreux avantages pour les élèves et les prépare au métier de leur choix.

La toute première F1 in Schools Academy se trouve dans le nouveau MechSpace de la faculté de Génie mécanique de l’UCL, au centre de Londres. Le Programme F1 in Schools
et cette faculté entretiennent des relations privilégiées de longue date, des étudiants de l’université encadrant des équipes et l’UCL offrant de précieuses bourses aux champions des épreuves nationales du Royaume-Uni et aux champions du monde.

Tim Baker, Chargé d’enseignement à la faculté de Génie mécanique de l’UCL, a déclaré : « Située dans notre nouvel espace MechSpace, la F1 in Schools Academy nous permet de renforcer notre collaboration dans le cadre du Programme F1 in Schools en offrant aux établissements scolaires locaux les équipements qui leur font souvent défaut, mais aussi le savoir-faire de nos étudiants, lesquels sont heureux de pouvoir encadrer et d’inspirer de nouvelles générations d’ingénieurs en herbe. Nous nous réjouissons à l’idée de voir la F1 in
Schools Academy nouer des liens étroits avec des écoles de la région et accueillir des étudiants dans le cadre de son Programme de développement et d’essais F1 in Schools, mais aussi à l’idée de former de nouveaux Champions du Monde.

1. Les modalités d’implantation du programme

L’ implantation au Sénégal s’est faite au travers de la signature par l’ADA d’un contrat de coopération et d’un contrat de licence qui permet l’utilisation officielle du logo F1 .
La mission l’ADA est de coordonner :
A-l’implantation et le déploiement du programme dans le pays :implantation des Académies, achat de matériel, mise en place des outils de communication, inscription, contrats de partenariats ,
B- de coordonner l’organisation des Finales régionales et de la Finale Nationale et de garantir que les compétitions ainsi que la sélection de l’équipe vainqueur par les différents jurys se déroulent conformément aux règlements applicables.
❖ LA STRUCTURE
L’Académie F1 in Schools , Centre d’excellence qui sera accueillie par le CSFP- MEM constitue le centre de test et d’organisation des finales. Il peut naturellement y avoir plusieurs Hubs dans un même pays.
En général, un Hub ou Académie secondaire permet de fédérer environ une 30 aine d’écoles en même temps. Il peut être combiné à un Centre d’excellence, qui peut être mis en place dans le cadre des installations d’un circuit automobile par exemple, et permet de mixer la pratique de disciplines de sport automobile (ex : Karting), et dynamiser les jeunes sur plusieurs axes (métiers ingénierie, officiel sur les compétitions, mécaniciens, pilote, directeur d’écurie).

2. Objectif du projet Sénégal et ambitions

L’objectif est d’implanter le programme F1 in Schools au Sénégal en partenariat avec CSFP–MEM en collaboration avec les entités du sport automobile au niveau local avec une approche pédagogique et éducative forte.
A la lumière du potentiel du Sénégal, la mise en place de ce projet présenterait les atouts suivants :
• Un nouveau rayonnement du Sénégal sur une approche pédagogique et formative aux métiers des secteurs en lien avec l’ingénierie, les sciences ;
• Renforcement de son image au niveau international au travers de la participation d’une équipe lors des finales internationales ;
• La prise en compte des jeunes dans toutes les dimensions intellectuelles, développement personnel et accès à l’emploi ;
• Valoriser les filières mécaniques, ingénieries existantes en les fédérant autour d’un projet éducatif et pédagogique;
• Fédérer ces filières en créant un lieu de regroupement, de rencontres et d’échanges autour des métiers de l’ingénierie et des carrières/opportunités qu’offre les filières des sports mécaniques ;
• Engager les partenaires institutionnels et privés autour de la formation des jeunes sur un challenge éducatif innovant et divertissant.

3. Un Hub – Académie F 1 in Schools au Sénégal

❖ COUT DE L’EQUIPEMENT
Coût variable selon le niveau d’implantation de 20 000 à environ 30’000 euros, pour l’achat de l’équipement complet comprenant la piste pour tester les voitures miniaturisées.
Une Académie peut gérer environ jusqu’à une 30 aine d’écoles partenaires.
Le cout de l’équipement pour chaque école est d’environ 500 euros (le logiciel est gratuit).
Un devis peut être transmis sur demande une fois que la configuration du projet est décidée.
❖ DELAI DE MISE EN PLACE
Le matériel a un délai d’expédition de 4 à 6 semaines ouvrables à compter de la réception de la commande officielle.
❖ SURFACE
300 à 400 mètres carrés environ suffisent. Piste de 25 m de long x 1 m de large ; l’imprimante 3D est de 2m x 1m ; la soufflerie mesure environ 750 mm x 200 mm.
Installer une Académie, doit offrir la possibilité aux écoles participantes de venir tester leurs voitures ; donc d’accueillir des groupes jusqu’à 30 personnes.
RESSOURCES NECESSAIRES
Il est recommandé de dédier une personne à temps plein pour s’occuper de l’Académie et coordonner les activités (accueil des écoles, participants à des summer camps, finales régionales, nationales, activités promotionnelles ou autres évènements.Des formateurs d’écoles d’ingénieurs/Universitaires sont des ressources importantes pour la mise en place de l’équipement sur site et apporter l’expertise
technique à chaque groupe de participants.

4. Les Universités/ écoles partenaires

Des partenariats peuvent être mis en place avec tout type d’entité : Centres de formations, Lycées techniques, Universités, écoles primaires/secondaires/collèges/lycée général.
Les Universités sont des acteurs souvent très important dans la construction du projet, car représentent une passerelle formation inspirante pour les élèves. Également, elles sont à même tout comme les Lycées techniques/ingénierie, de mettre à disposition des formateurs qui vont pouvoir intervenir au sein de écoles et de l’Académie/Centre d’excellence (encadrement des groupes, membres
de jury etc …).
Au démarrage, en général, entre 6 et 8 écoles sont recommandées pour commencer le programme dans un nouveau pays, établir des compétitions régionales, nationales puis prendre part à la finale internationale mais chaque Académie peut gérer au niveau régional entre 25 et 40 écoles environ.
Dans le monde entier, le format diffère d’un pays à l’autre.

En Angleterre, chaque école britannique qui participe au Challenge paie un droit d’inscription de 75 £ à F1 in Schools pour participer à un événement régional pour
les classes de formation professionnelle (Development level) et de perfectionnement (Professional level). En
principe, les équipes des classes d’entrée (Entry level) ne paient pas de droit d’inscription.
Les écoles doivent acheter un kit de démarrage qui comprend un bloc modèle, des roues et des essieux.
Nous n’attendons pas de l’Académie F1 In Schools qu’elle les fournisse, mais elle peut le faire si elle le souhaite (en fonction de son budget ou d’un sponsor potentiel qui pourrait l’aider).
Il appartient à l’Académie F1 in Schools et à l’école de s’occuper du transport, mais chaque école couvre en principe ses propres frais. Bien entendu, l’Académie pourrait prendre en charge ces frais si elle le souhaite (là encore, en fonction de son budget ou d’un sponsor potentiel).
Une équipe de la Fédération Internationale peut nous accompagner pour formation sur les machines et sur la mise en place de chacune des étapes du Challenge et la mise en œuvre des compétitions.

5. Les partenaires institutionnels et privés

Des financements par les Ministères de l’Education sont souvent disponibles pour contribuer à ces projets éducatifs visant à favoriser un accès à la formation au plus grand nombre.
Des partenaires privés venant s’associer au programme peuvent bénéficier d’une visibilité auprès de chaque jeune, que ce soit sur les modules de cours (exemple : présence sur supports digitaux, E-learning programme), le sponsoring d’une équipe ou plus encore le
« naming » de l’Académie ou de chaque programme en particulier.

6. Plan de mise en œuvre

  • Mise en place d’une « F1 in Schools Académie » » à Dakar en partenariats avec une
    Université et déploiement au niveau des autres régions sur 2 à 3 années ;
  • Collaboration avec la Fédération du sport automobile du Sénégal qui pourra mettre en place des stages pendant les vacances scolaires pour chaque tranche d’âge combinant des activités karting (Important : Des subventions sont disponibles auprès de
    la Fédération Internationale de l’Automobile que je peux monter avec eux) ; organisation d’activité promotionnelle avec invitation
    de personnalités du milieu, découverte et démocratisation du sport auto auprès des jeunes ;
  • Ouverture officielle de l’Académie F1 in Schools début 2021 ; si possible, combinée avec le programme ExtremE si confirmé (car épreuve au Sénégal prévue en janvier).
  • Promotion et démarrage officiel pour l’année scolaire de septembre 2021.
  • Organisation des finales régionales F1 in Schools et de la finale nationale annuelle au premier trimestre 2022.

7. Chronologie/planification principale

A titre d’exemple – à discuter.

TâchesDatesCommentaires
Validation du conceptOctobre 2021
Montage financierNovembre 2021Identification des partenaires,
sécurisation des contrats
Commande du matérielDécembre 2021Auprès de Denford LTD
Livraison du matérielDébut janvier 2022Liste des équipements à valider
Formation des personnelsCourant janvier 20212/3 jours de formation par F1 in Schools
Opération de lancementA définirVisites avant ouverture du Centre à des personnes ciblées pour les sensibiliser au nouveau programme, invitation à l’ouverture officielle etc …
Ouverture officielle de l’Académie de
Dakar
A définirJournée présentation du Challenge ; démonstration par 2 pilotes sport auto; Ambassadeurs ; partenaires etc.
Démarrage du programme dans les écolesA définirInvitation des équipes, mise en place des jurys pour sélection
des vainqueurs.
Organisation des finales régionales et de la finale nationaleA définirSélection des meilleures équipes pour les finales régionales et de l’équipe vainqueur qui représentera le Sénégal durant la finale internationale